A PROPOS

web ferme florale sanon portrait caroline thinus

Crédit photo : Anne Mangeon

Qui se cache derrière la Ferme florale du Sânon ? Comment ce projet est-il né ?

Je suis Caroline Thinus et aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours vécu au milieu des livres et des plantes. Ma maman m’a enseigné l’amour des fleurs, elle en possède plus de 300 variétés dans son grand jardin, mon papa issu d’une famille de paysans a toujours cultivé un beau potager, petite nous allions visiter des parcs et des pépinières durant les vacances.

1987 04 avr 005

Mais le projet est réellement né pendant le confinement en 2020, alors que je traverse une période difficile de ma vie, je me mets à cultiver ardemment mon jardin et m’intéresse à la permaculture et notamment à la méthode de la fameuse ferme du Bec Hellouin.

Récolter de plus en plus de légumes et de fleurs et travailler la terre devient rapidement une de mes bouées de sauvetage et c’est la révélation !!!

caroline thinus ferme florale

Crédit photo : Anne Mangeon

En parallèle, au fil d’une pérégrination sur le net, je découvre la ferme florale américaine Floret, précurseuse dans le domaine du « slow flower » et du retour de la production de fleurs coupées à petite échelle. En France aussi, le mouvement est en train d’éclore au travers du Collectif de la fleur française qui réunit les acteurs de la filière afin de promouvoir la fleur française et de créer une synergie vertueuse entre ses membres. À mon tour, le concept de ferme florale me séduit immédiatement et le projet est lancé.

La ferme a officiellement ouvert ses portes en avril 2023 , il a donc fallu 3 ans de maturation, de tests, de rencontres et de lectures pour que le rêve devienne réalité. j’ai également pu bénéficier de l’accompagnement de la Serre à projets  ce qui a permis de structurer mon projet et de lui donner un caractère beaucoup plus professionnel.

J’ai également était accompagnée par le Pays du Lunévillois dans le cadre du programme LEADER (Liaisons Entre Actions de Développement de l’Economie Rurale). Ce programme de subventions vise à soutenir des projets variés et innovants sur un territoire à dominante rurale, selon des objectifs définis par le territoire lui-même. Mon projet de ferme florale bénéficie ainsi du soutien financier de l’Europe au travers du Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER) et du cofinancement du PETR du Pays du Lunévillois.

Quelle est la démarche de la ferme florale? La méthode de culture?

Mes fleurs poussent sans aucun intrants chimiques naturellement au fil des saisons, je propose donc des fleurs fraîches d’avril à mi-octobre environ puis des fleurs séchées.

Ma démarche s’inscrit dans une volonté de proposer un produit de qualité, de grande fraîcheur et vendu le plus possible en circuit court.

Je cultive dans le respect de l’environnement (ressource en eau, énergie, sol) et de la biodiversité (maintien des haies, pas d’utilisation de pesticides,…).

Je revendique une vraie appétence pour la couleur et je propose des bouquets très fleuris (avec souvent peu de feuillage) très expressifs qui donnent de la joie et envie je l’espère de les adopter immédiatement 😉

bouquet ferme florale sanon

PRESSE :

Dans Carnets de Campagne sur France Inter lors de l’émission du 22 novembre 2023, podcast à réécouter (à environ 9:18 min).

interview pour RCM Radio

Revue de projets #14 : La floraison durable – À la découverte de l’éclat unique de La Ferme Florale du Sânon

Dans l’Est Républicain :

la première ferme florale a éclos est républicain meurthe et moselle

https://c.estrepublicain.fr/environnement/2023/05/10/a-einville-au-jard-la-premiere-ferme-florale-de-meurthe-et-moselle-a-eclos-des-fleurs-coupees-locales-et-de-saison